Un déménagement implique de nombreux changements et notamment la nécessité de penser à la résiliation de son contrat EDF. Pour éviter les mauvaises surprises, il est essentiel de connaître les démarches à suivre et le bon moment pour les entreprendre. Dans cet article, nous vous détaillons les étapes clés pour résilier votre contrat d’électricité en toute sérénité.

Les raisons de résilier un contrat EDF

Il existe plusieurs raisons qui peuvent vous amener à résilier votre contrat EDF lors d’un déménagement :

  • Changement de fournisseur : vous pouvez décider de profiter de votre déménagement pour changer de fournisseur d’énergie et ainsi bénéficier d’une offre plus adaptée à vos besoins et à votre budget.
  • Fin de bail : si vous êtes locataire, la fin du bail peut être l’occasion de résilier votre contrat EDF pour en souscrire un nouveau dans votre futur logement.
  • Vente du logement : si vous êtes propriétaire, la vente de votre logement entraîne la nécessité de mettre fin au contrat d’énergie en cours.

Quand résilier son contrat EDF en cas de déménagement ?

La première question à se poser concerne le moment idéal pour résilier son contrat EDF en cas de déménagement. La réponse dépend essentiellement de votre situation personnelle et du type de logement que vous quittez.

Vous êtes locataire

Si vous êtes locataire, résiliez votre contrat EDF au plus tard le jour de votre départ du logement. Cette démarche peut être effectuée jusqu’à 15 jours avant la date prévue de votre déménagement. Ainsi, vous évitez de payer les consommations d’électricité qui ne sont pas à votre charge après votre départ.

Vous êtes propriétaire

Si vous êtes propriétaire, la résiliation de votre contrat EDF doit être effectuée dès la signature de l’acte de vente de votre logement. En effet, dès que le nouveau propriétaire prend possession des lieux, ce dernier devra souscrire un contrat d’énergie à son nom.

contrat edf

Comment résilier son contrat EDF lors d’un déménagement ?

La résiliation de votre contrat EDF peut se faire de plusieurs manières :

  • Par téléphone : en contactant le service client EDF au numéro indiqué sur votre facture ou sur leur site. Il vous suffit d’indiquer votre référence client, la date de votre déménagement et éventuellement un relevé de compteur.
  • Par courrier : en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse postale du service client EDF. Veillez à préciser vos coordonnées complètes, votre référence client, la date de votre déménagement et un relevé de compteur.
  • En ligne : en vous connectant à votre espace client sur le site internet d’EDF. Vous pourrez y effectuer les démarches nécessaires pour résilier votre contrat rapidement et facilement.
Lire aussi :  Comment transférer votre contrat d’électricité ?

Les éléments à fournir pour résilier son contrat EDF

Pour procéder à la résiliation, plusieurs éléments vous seront demandés :

  • Votre référence client : elle figure sur vos factures ou votre contrat EDF.
  • La date de votre déménagement : indiquez précisément la date à laquelle vous quittez le logement.
  • Un relevé de compteur : réalisé le jour du déménagement, il permettra à EDF de calculer votre consommation jusqu’à votre départ et ainsi d’établir une facture de clôture.
  • Vos coordonnées : adresse postale, numéro de téléphone et adresse e-mail pour recevoir la confirmation de résiliation et la facture de clôture.

Y a-t-il des frais de résiliation ?

Bonne nouvelle : la résiliation de votre contrat EDF est gratuite ! Aucuns frais ne vous seront facturés pour cette démarche. Cependant, n’oubliez pas que vous devrez régler la facture de clôture, correspondant à votre consommation d’électricité jusqu’à la date de résiliation.

Que faire après la résiliation de son contrat EDF ?

Une fois votre contrat EDF résilié, il faudra penser à souscrire un nouveau contrat d’énergie pour votre futur logement. Vous pouvez choisir de rester chez EDF ou de vous tourner vers un autre fournisseur selon vos préférences et les offres disponibles sur le marché.

Pour cela, n’hésitez pas à comparer les offres des différents fournisseurs d’énergie et à prendre en compte vos besoins spécifiques (consommation, type de tarification, options supplémentaires…).

Enfin, veillez à souscrire votre nouveau contrat d’électricité au moins deux semaines avant votre emménagement pour bénéficier du courant dès votre arrivée dans votre nouveau logement.

En conclusion, lors d’un déménagement, il est essentiel de bien anticiper la résiliation de son contrat EDF et la souscription d’un nouveau contrat dans les délais impartis. Une bonne organisation vous permettra d’éviter les mauvaises surprises et de profiter sereinement de votre nouvelle vie dans votre futur logement.