Fonctionnement d’une trottinette électrique : petit guide

fonctionnement trottinette électrique

Aujourd’hui, le mode de transport que nous utilisons dépend de notre destination et de nos besoins. Alors que les voitures restent encore très populaires, une autre option s’est imposée sur le marché à un rythme quasi-accéléré : la trottinette électrique. Avec ces engins, vous vous déplacez en toute sécurité, plus facilement et plus rapidement qu’avec n’importe quel autre moyen de locomotion. Dans cet article, nous allons essayer de comprendre comment les trottinettes électriques fonctionnent exactement. Nous allons explorer le moteur, la batterie, le système de freinage et les autres composants qui alimentent ces appareils. Nous verrons également comment la technologie évolue pour rendre ces trottinettes chaque jour plus pratiques pour les trajets quotidiens.

Qu’est-ce qu’une trottinette électrique ?

Une trottinette électrique est une engin de déplacement personnel dont le moteur est propulsé par l’électricité. Elle s’utilise comme un véhicule standard, à savoir qu’il nécessite un guidon et des pieds pour être contrôlé. La principale différence est que le moteur électrique offre une puissance considérablement plus importante qu’un modèle classique, permettant ainsi des vitesses intéressantes, ainsi qu’une meilleure accélération.

Bien que le concept existe depuis les années 1930, la trottinette électrique a récemment connu un regain de popularité. Aujourd’hui, elles peuvent être trouvées dans les grandes villes à travers le monde et sont souvent utilisées pour des trajets courts mais rapides.

Comment fonctionne une trottinette électrique ?

La trottinette électrique diffère du modèle classique dans le sens où elle est dotée d’un moteur installé principalement dans la roue arrière qui permet de produire de la puissance. Ce moteur peut produire jusqu’à 2000W de puissance et atteindre des vitesses de 25 kilomètres par heure. La puissance est fournie par une batterie rechargeable qui doit généralement être remplacée au bout de 3 à 5 ans.

Le système de freinage est lui aussi très différent d’un modèle classique. Une gâchette sur le guidon permet à l’utilisateur de déclencher le freinage qui se fait simultanément sur la roue arrière et avant pour une meilleure efficacité.

Enfin, de nombreux autres éléments interviennent dans le fonctionnement d’une trottinette électrique. Ces différents composants sont nécessaires pour une meilleure prise en main et peuvent ainsi rendre le véhicule plus pratique à utiliser, même pour un débutant.

Moteur

Le moteur est le composant qui permet à la trottinette électrique de se déplacer. Il est placé dans la roue arrière de l’engin et peut produire jusqu’à 2000W de puissance. Cela permet à l’utilisateur d’accélérer rapidement et atteindre des vitesses considérables.

Batterie

La batterie est le point essentiel de la trottinette électrique, car elle fournit l’énergie nécessaire au fonctionnement du moteur. La plupart des modèles ont une autonomie moyenne de 20-25 kilomètres, mais cela peut varier fortement selon le type et les caractéristiques du modèle.

Système de Freinage

Le système freinage est l’un des principaux attributs des trottinettes électriques. Les freins sont actionnés via une commande qui peut être trouvée sur le guidon avec une gâchette ou un interrupteur. Lorsque cette commande est actionnée, les freins sont simultanément activés sur les roues avant et arrière pour assurer une parfaite maîtrise.

Les autres composants d’une trottinette électrique

Outre un système freinage et un moteur, une trottinette électrique comporte un certain nombre de composants nécessaires à son fonctionnement. La plupart des modèles disponibles comportent des éléments tels qu’un guidon, un support pour le pied, des systèmes de commande d’accélération et un afficheur avec l’état actuel de la batterie. Tous ces composants contribuent à rendre la trottinette électrique plus pratique et plus sûre à utiliser.

Lire aussi :  Nettoyage du cuir d'une voiture : produits et astuces pour un intérieur propre et neuf !
trottinette électrique

Avantages et inconvénients des trottinettes électriques par rapport aux modèles classiques

Il est important de prendre le temps de comparer les différents avantages et inconvénients des trottinettes électriques par rapport aux modèles classiques avant d’envisager un achat ou un emprunt. Alors que certaines personnes peuvent trouver ces véhicules très pratiques pour se déplacer en ville, il existe certaines limites qu’il est bon de connaître.

Avantages

  • Vitesse : le plus grande avantage d’une trottinette électrique est la vitesse qui peut être atteinte. Avec jusqu’à 2000W de puissance, une trottinette peut atteindre des vitesses allant jusqu’à 25 kilomètres par heure.
  • Prix : les modèles abordables sont relativement peu coûteux et sont beaucoup moins chers que d’autres moyens de transport tels que les voitures et les motos. De plus, il n’y a pas de frais de carburant ni d’entretien nécessaire ce qui en fait une solution moins chère que les autres moyens de transport sur le long terme.
  • Commodité : les trottinettes électriques sont beaucoup plus légères et faciles à transporter que les véhicules classiques. Elles ne prennent généralement pas autant de place et peuvent donc être facilement transportées dans les transports en commun ou même à pied.
  • Environnement : contrairement aux voitures et aux motos, les trottinettes électriques n’utilisent pas de carburants fossiles et ne rejettent donc pas de gaz à effet de serre. Elles sont considérées comme une solution moins polluante pour se déplacer et peuvent ainsi contribuer à réduire notre impact sur l’environnement.

Inconvénients

  • Autonomie : la plupart des trottinettes électriques ont une autonomie limitée qui est donc bien inférieure à celle des véhicules classiques. Une batterie peut prendre jusqu’à 8 heures pour être complètement chargée et peut offrir jusqu’à 25 kilomètres d’autonomie.
  • Vitesse : même si une trottinette peut atteindre des vitesses intéressantes grâce au moteur installé, elle est soumise aux limitations de vitesse en vigueur dans les rues et doit donc être utilisée avec prudence.
  • Prix : bien que les trottinettes électriques soient relativement abordables, il existe des modèles plus chers, notamment ceux dotés d’une meilleure technologie, d’une plus grande autonomie et d’une plus grande puissance.

Utilisation pratique pour les trajets quotidiens

Dans le cas d’une utilisation pratique sur les trajets quotidiens, une trottinette électrique peut se révéler être un excellent moyen de transport. Elles sont faciles à utiliser et à manœuvrer et peuvent être prises en main rapidement. De plus, comme elles sont généralement beaucoup plus légères que d’autres moyens de transport, elles sont plus faciles à transporter directement dans le bus ou le train.

Cependant, il est bon de garder à l’esprit que certaines trottinettes électriques sont encore sujettes à des restrictions en termes de vitesse et d’autonomie. Il est également important de garder un œil sur la pile, car elle peut s’user plus rapidement que prévu. Pour cette raison, il est conseillé d’utiliser les trottinettes électriques uniquement pour des trajets courts et limités.

Pour résumer, bien que les modèles classiques aient leurs avantages, les trottinettes électriques offrent des vitesses et une accélération considérables et une meilleure manœuvrabilité qui peuvent en faire une solution très pratique pour se déplacer. Toutefois, il est important de comprendre leurs limites tant en termes de vitesse que d’autonomie afin de s’assurer qu’elles soient utilisées en toute sécurité.

Retour haut de page